Une Université engagée pour l’égalité, la promotion de la diversité et la lutte contre les discriminations

L’égalité est un droit fondamental et irréductible de la personne (déclaration universelle des droits de l’Homme), un pilier de notre socle républicain (art.1 de la Constitution de la Vème République). En tant que telle, elle constitue une valeur structurante qui doit orienter la mise en place à l’UFC d’une politique intégrée en faveur de de la diversité et de la réussite de chacun·e. L’université doit ainsi devenir un espace inclusif, capable, dans le cadre de la RSU (Responsabilité sociale et sociétale des Universités) de promouvoir l’égalité des chances et de lutter contre toutes les formes de discriminations en matière de carrière, d’accès à la formation et à la recherche. 

Les différents indicateurs locaux et nationaux disponibles (AFDESRI 2020 ; PILE 2019 ; MESRI 2019 ; OFVE UFC 2018) traduisent un problème social endémique d’inégalités et de discriminations. Ces formes de violences nient les individualités et les différences, annihilent la dignité des victimes et renforcent la vulnérabilité des usagers comme des personnels. Notre projet est de mettre au cœur de la politique de l’UFC le développement des compétences et des talents de chacun·e.

La promotion de l’égalité et de la diversité comme valeur socle de la Responsabilité Sociale et Sociétale de l’Université (RSU)

L’environnement social de l’enseignement supérieur et de la recherche doit être un espace inclusif, favorisant l’épanouissement de chacun-e, indépendamment des différences, notamment liées au sexe, à l’origine, aux croyances, à l’âge, au handicap, ou à l’orientation sexuelle. L’université doit être un lieu de mixité sociale et culturelle, de rencontres et d’échanges, vecteur de lien social, elle doit promouvoir l’excellence et la réussite au pluriel, et jouer son rôle d’ascenseur social sur le territoire.

Plaçant l’humain au cœur de l’Université, nous déploierons rapidement des moyens pour garantir un espace de travail et d’étude, où la diversité sera appréciée comme une richesse, et mettrons en œuvre des solutions concrètes pour qu’étudiant.e.s et personnels soient protégé·e·s de toutes les formes de violences et d’inégalités au sein de notre université.

Nous proposerons ainsi une politique intégrée de l’égalité et de la diversité :

  • Fondée sur un diagnostic précis,
  • Animée par des actions visibles et signifiantes pour toute la communauté universitaire,
  • Capable de répondre aux situations d’urgence.

Pour ce faire, nous mettrons en place une feuille de route concertée et un plan d’action pluriannuel qui engageront toute la communauté universitaire en faveur de la diversité, du caractère non discriminant du fonctionnement de notre établissement, d’une égalité réelle entre les femmes et les hommes à tous niveaux de l’UFC et d’une lutte contre les violences sexuelles et sexistes. En ce sens, l’obtention des labels Égalité et Diversité représentera un signal fort de l’engagement de l’UFC dans la lutte contre toutes les formes de discriminations et en faveur de la diversité et de l’inclusion.

Nos propositions concrètes pour une université inclusive et humaniste

Intégrer la mission « égalité et diversité » dans la gouvernance de l’établissement :

  • Définir une feuille de route concertée pour le mandat, intégrée au projet d’établissement pour promouvoir une culture de l’égalité et de la diversité ;
  • Créer une délégation transversale (pôle égalité et diversité) pour mettre en place :
    • une politique intégrée de l’égalité et de la diversité ;
    • un diagnostic sur la situation des étudiant·e·s et des personnels (notamment relativement à la carrière et à la recherche) ;
    • un état des lieux annuel présenté aux instances centrales de l’UFC et à la communauté universitaire pour évaluer les progrès de la lutte contre toutes les formes de violence et discriminations à l’UFC ;
    • les mesures permettant l’obtention des labels Égalité et Diversité.
  • Intégrer les organisations étudiantes dans cette lutte au quotidien afin de prévenir les phénomènes de précarité, d’isolement et de décrochage (aussi bien en licence, master que doctorat) et d’orienter les victimes vers les structures mises à leur disposition ;
  • Soutenir une collaboration étroite entre l’UFC et le CHU pour mettre en place des structures communes, notamment une cellule d’accueil et d’écoute pour accompagner les étudiants et les personnels victimes de discrimination ;
  • Connecter le travail entrepris au niveau de la gouvernance et de la recherche universitaire avec les enjeux sociétaux.

Mettre en œuvre collectivement nos engagements

Nous souhaitons engager, dès le début de mandat, des groupes de réflexions pour :

  • Poursuivre l’égalité professionnelle en lien avec : 
    • Le développement de solutions pour permettre la conciliation vie professionnelle/vie privée ; 
    • La création d’un réseau de femmes chercheuses et le développement du mentorat ;
    • La valorisation des actions et des parcours des personnels représentatifs de la diversité pour favoriser les rôles modèles ;
    • Le déploiement du label HSR4R ; 
  • Promouvoir la mixité dans les filières et les formations en lien avec : 
    • La lutte contre les stéréotypes ;
    • La valorisation des initiatives mettant l’égalité ou la diversité au centre de leurs actions ; 
    • La valorisation des métiers « atypiques » ou des modèles de réussite représentatifs de la diversité.
  • Favoriser l’inclusion des publics en situation de handicap ; 
  • Lutter contre la précarité étudiante par le développement d’un plan global en partenariat avec le CROUS ;
  • Lutter contre les stéréotypes sexistes, les violences sexistes et sexuelles (harcèlement, homophobie, transphobie et questions LGBTQI) par : 
    • La mise en place de conférences, d’échanges et de campagnes sur ces thématiques ;
    • La formation du personnel et la sensibilisation des étudiants ;
    • La création de dispositifs d’accompagnement ;
    • L’affichage lisible des dispositifs d’accompagnement dans les livrets étudiants.